refert


refert
rēfert (rē fert), ferre, rētulit [rē, abl. de res + fert] [st1]1 - intr. - être important, importer, intéresser.    - hoc meā refert : cela m'importe (= hoc meā causā refert : cela importe à ma cause).    - quid id meā refert? Plaut. Curc. : que m'importe cela?    - id meā minime refert, Ter. Ad. : cela ne m'intéresse absolument pas.    - non ascripsi id quod tuā nihil referebat, Cic. Fam. 5 : je n'ai pas inscrit dans les comptes ce qui ne te concernait pas.    - longitudo in his refert, Plin. : l'essentiel, c'est leur longueur.    - quid refert utrum... an ... : qu'importe si ... ou si ...    - quid meā refert, hae Athenis natae an Thebis sient? Plaut. : qu'est-ce que cela me fait qu'elles soient nées à Athènes ou à Thèbes? [st1]2 [-] impers. - il est important, il importe, il est de l'intérêt de.    - rēfert = interest.    - refert + abl. fém. meā, tuā, nostrā... (s.-ent. causā) : il importe à moi, à toi, à nous....    - refert meā (s.-ent. causā) : il importe à moi, il est de mon intérêt.    - refert tuā : il est de ton intérêt.    - refert nostrā : il y va de notre intérêt.    - illud parvi (gén. de prix) refert + prop. inf. : il est de peu d'importance que.    - illud permagni refert ut : il est de la plus haute importance que.    - multum refert : il importe beaucoup.    - plurimum refert : il importe plus.    - plurimum refert compositionis, quae quibus anteponas, Quint. 9 : la préférence donnée à tel ou tel mot importe beaucoup à la composition.    - refert + gén. (nom de personne) :    - refert ducis : il importe au chef.    - refert regis tueri cives : il importe au roi de protéger les citoyens.    - refert ad + acc. (nom de chose) :    - refert ad laudem nostram : il importe à notre gloire.    - avec inf. - refert verum dicere : il importe de dire la vérité.    - jam nec mutari pabula refert, Virg. G. 3 : il importe peu qu'on change de pâturage.    - refert utrum ipse viderit an audiverit : il importe de savoir s'il a vu lui-même ou s'il a entendu raconter.
* * *
rēfert (rē fert), ferre, rētulit [rē, abl. de res + fert] [st1]1 - intr. - être important, importer, intéresser.    - hoc meā refert : cela m'importe (= hoc meā causā refert : cela importe à ma cause).    - quid id meā refert? Plaut. Curc. : que m'importe cela?    - id meā minime refert, Ter. Ad. : cela ne m'intéresse absolument pas.    - non ascripsi id quod tuā nihil referebat, Cic. Fam. 5 : je n'ai pas inscrit dans les comptes ce qui ne te concernait pas.    - longitudo in his refert, Plin. : l'essentiel, c'est leur longueur.    - quid refert utrum... an ... : qu'importe si ... ou si ...    - quid meā refert, hae Athenis natae an Thebis sient? Plaut. : qu'est-ce que cela me fait qu'elles soient nées à Athènes ou à Thèbes? [st1]2 [-] impers. - il est important, il importe, il est de l'intérêt de.    - rēfert = interest.    - refert + abl. fém. meā, tuā, nostrā... (s.-ent. causā) : il importe à moi, à toi, à nous....    - refert meā (s.-ent. causā) : il importe à moi, il est de mon intérêt.    - refert tuā : il est de ton intérêt.    - refert nostrā : il y va de notre intérêt.    - illud parvi (gén. de prix) refert + prop. inf. : il est de peu d'importance que.    - illud permagni refert ut : il est de la plus haute importance que.    - multum refert : il importe beaucoup.    - plurimum refert : il importe plus.    - plurimum refert compositionis, quae quibus anteponas, Quint. 9 : la préférence donnée à tel ou tel mot importe beaucoup à la composition.    - refert + gén. (nom de personne) :    - refert ducis : il importe au chef.    - refert regis tueri cives : il importe au roi de protéger les citoyens.    - refert ad + acc. (nom de chose) :    - refert ad laudem nostram : il importe à notre gloire.    - avec inf. - refert verum dicere : il importe de dire la vérité.    - jam nec mutari pabula refert, Virg. G. 3 : il importe peu qu'on change de pâturage.    - refert utrum ipse viderit an audiverit : il importe de savoir s'il a vu lui-même ou s'il a entendu raconter.
* * *
    Refert, prima prod. Impersonale. Sallust. Quod illorum magis, quam sua refert. Qui est plus au prouffit d'eulx, que au sien, Qui les touche de plus pres que, etc.
\
    Cum genitiuis pretii frequentissime construitur, Magni, parui, Ipsi animi, magni refert quali in corpore locati sint. Cic. Il y a grande tare, Il y a bien grande difference.
\
    Parui refert abs te ius dici diligenter, nisi, etc. Cic. Cela ne sert pas beaucoup qu'il soit ainsi faict, si, etc. Il n'y a pas grand interest, si, etc.
\
    Cum ablatiuis his, Mea, tua, sua, nostra, vestra, Plautus, Quid id refert mea? Qu'ay je à faire de cela? Qu'en ay je à faire?
\
    Tua istuc refert, si curaueris. Plaut. C'est ton prouffit si, etc.
\
    Ad te attinent, et tua refert. Plaut. Tu y as interest, Tu y peuls avoir gaing ou perte.
\
    Id tua refert nihil, vtrum illae fecerint. Terent. Tu n'has que faire, si elles l'ont faict ou non, Cela ne te touche en rien.
\
    Mihi quidem aetas acta ferme est: tua istuc refert maxime. Cic. C'est à toy principalement à faire, Cela t'affiert.
\
    Aliquando his aduerbiis iungitur Multum, plus, plurimum, parum, paulum, pauxillum, nihil, aliquid, et similibus. Plurimum refert in quae cuiusque virtus tempora inciderit. Plin. Il y a bien à dire, Il y a grande difference.
\
    Tantum refert quam magna dicam. Cic. Voila l'avantage qui y est.
\
    Refert, cum infinitiuo. Cic. Neque refert videre quid dicendum sit, nisi, etc. Il ne sert de rien de veoir, etc.
\
    Quid retulit? Terent. Dequoy m'a il servi, ou prouffité?
\
    Quibus seruis? refert enim magnopere idipsum. Cic. Cela sert beaucoup à l'affaire, Cela y fait beaucoup.
\
    Quibus exemplis, nisi fallor, manifestum est, patriam, solumque referre, non vuam. Plin. Que la situation et la terre fait beaucoup, et est tout le principal.
\
    Infinitum refert lunaris ratio. Plin. On ne scauroit estimer combien la consideration et disposition de la lune y sert.
\
    Refert quod genus vineae sit. Varro. Le principal est de scavoir, Il fait beaucoup de regarder, etc.
\
    Fac in puero referre ex qua affectione caeli primum spiritum duxerit. Cic. Prens le cas que cela face beaucoup.
\
    Aues pascantur, necne, quid refert? Cic. Qu'en a on à faire?
\
    Non multum refert an villatici corporibus graues, et parum veloces sint. Colum. Il n'en chault pas beaucoup, Cela ne fait pas beaucoup, etc.
\
    Nihil refert. Plaut. C'est tout un.
\
    Sed refert quomodo adhibeatur. Cic. Cela sert beaucoup de scavoir comment, Il fault bien regarder.
\
    Nec terrae tantum natura circa has refert. Plin. Il n'est pas seulement question, ou Il ne suffit point seulement de la nature, etc. La nature de la terre ne sert pas seulement.
\
    Eo magis refert me mihi atque nobis timere. Sallust. Il est d'autant plus de necessité, ou necessaire, etc.

Dictionarium latinogallicum. 1552.

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.